Recherche rapide
Recherche
complète
Rechercher dans
"Diagnostic Clinique"
Rechercher dans
"Microbiologie Industrielle"
 

Search form

Quel est l'objet de votre recherche ?

Quel est l'objet de votre recherche ?
  • Nos produits
Quel est l'objet de votre recherche ?
1 Choisir une
FRANCHISE
2 Choisir une
APPLICATION
3 Choisir un
PRODUIT

bioMérieux et Banyan Biomarkers concluent un partenariat pour développer, valider et commercialiser des biomarqueurs sanguins de lésions cérébrales traumatiques

19 Janvier, 2017

Marcy l’Étoile (France) & San Diego (États-Unis) - 19 Janvier 2017 – bioMérieux, acteur mondial du diagnostic in vitro et Banyan Biomarkers, une société innovante dans le domaine des biomarqueurs qui développe des tests sanguins pour le diagnostic des lésions cérébrales traumatiques (LCT), annoncent ce jour leur partenariat. Selon les termes du contrat, bioMérieux prend une participation de près de 7 millions de dollars au capital de Banyan Biomarkers et obtient les droits de commercialiser mondialement les tests dont Banyan est propriétaire, pour une utilisation dans le domaine du diagnostic in vitro, notamment via la gamme d’immunoessais VIDAS®. En outre, les deux sociétés continueront à explorer les opportunités de co-développement dans le domaine des lésions cérébrales traumatiques et des soins intensifs.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, chaque année, près de 10 millions de personnes sont victimes de lésions cérébrales traumatiques. La morbidité et la mortalité associées à ces lésions en font un enjeu de santé publique mondial qui pèse lourdement sur les dépenses de santé. Selon les estimations des CDC américains (Centers for Disease Control and Prevention), elles représentent à elles-seules plus de 2,5 millions de visites aux urgences et impactent le système de santé à hauteur de 75 milliards de dollars par an1. Ces dernières années, la sensibilisation aux lésions cérébrales traumatiques s’est améliorée, mais le diagnostic se base toujours sur un examen cognitif et les résultats d’un scanner CT (rayon X), qui sont longs, coûteux et ont une faible sensibilité. Les biomarqueurs de Banyan ont le potentiel d’apporter des éléments objectifs de diagnostic de ces LCT à partir d’un simple échantillon de sang, évitant ainsi d’exposer le patient à des radiations ionisantes dangereuses.

En associant les biomarqueurs innovants de Banyan à la position d’acteur majeur du diagnostic in vitro de bioMérieux, notamment en soins intensifs, et à l’étendue de son réseau international, les deux sociétés ont pour objectif de mettre à la disposition des cliniciens le premier test sanguin automatisé approuvé par la FDA pour le diagnostic de lésions cérébrales traumatiques.

« Nous avons été particulièrement impressionnés par la qualité des équipes de Banyan Biomarkers, par la rigueur de leur travail et par leurs données cliniques prometteuses, » déclare François Lacoste, Directeur de l’Unité Clinique de bioMérieux. « Ce partenariat avec Banyan Biomarkers illustre notre engagement à offrir aux cliniciens des solutions de diagnostic pionnières et à forte valeur médicale, afin de les aider à améliorer la prise en charge de leurs patients et à réduire les dépenses de santé. »

« Le passé prestigieux de bioMérieux, son excellence scientifique, sa forte présence sur le marché et sa culture de croissance et d’innovation nous portent à croire que notre collaboration va nous permettre, en adaptant notre biomarqueur sur la gamme d’instruments VIDAS® de bioMérieux, d’améliorer considérablement le diagnostic des lésions cérébrales traumatiques, » déclare Hank Nordhoff, Président Directeur Général de Banyan Biomarkers.


1 CDC https://www.cdc.gov/traumaticbraininjury/severe.html


>> En savoir plus

 

Pioneering diagnostics